Encadrer une peinture, comment choisir?

Vous avez 3 choix principaux pour encadrer un tableau:

  1. Cadre flottant
  2. Cadre traditionnel
  3. Pas de cadre!

Je vais vous dire les avantages et les inconvénients de chacun et ajouter un petit conseil que j’ai appris pendant que je travaillais au Musée des beaux-arts de Montréal.

commentaire encadrer une peinture

J’ai pris la photo ci-dessus récemment dans ma galerie. Vous pouvez voir 4 peintures non encadrées , 3 avec des cadres traditionnels et 2 petites toiles en haut avec des cadres flottants .

J’ai vu beaucoup de peintures aller et venir dans ma galerie et les cadres ont eu très peu d’importance en ce qui concerne l’appréciation ou les ventes. La plupart des acheteurs recadreront les pièces qu’ils achètent ou préfèrent ne pas les encadrer. Donc, nous nous demandons souvent, si ça vaut la peine de payer les coûts élevés d’un cadre en bois massif pour encadrer une peinture ou devrions-nous choisir une cadre en matière composite peu coûteux pour la présentation? Il faut se demander aussi s’il ne faut pas mieux de simplement se passer d’encadrement. Il n’y a pas de réponse facile à cette question. Parfois, le cadre est nécessaire, par exemple lorsque les côtés doivent être cachés.

C’est également un choix très personnel et des facteurs tels que l’œuvre, le décor ou une collection d’art existante peuvent dicter un style de cadre. Il est toujours important de connaître les avantages et les inconvénients de chaque type pour s’assurer que votre peinture est protégée adéquatement.

1. Cadre flottant

cadre flottant

Avantages

  • Protége la toile sans couvrir les bords
  • Peut convenir mieux dans un décor contemporain
  • Est souvent moins cher en raison de sa simplicité

Désavantages

  • Généralement plus lourd (donc plus cher pour l’expédition)
  • Va recueillir de la poussière sur la section inférieure
  • Montrera des irrégularités dans la toile surtout si la toile n’est pas complètement carrée

2. Cadre traditionnel

cadre traditionnel

Avantages

  • Offre la meilleure protection contre les dommages et la poussière
  • Est souvent associé à des tableaux plus coûteux, ce qui lui confère un prestige
  • Vient dans une plus grande variété de choix

Désavantages

  • Couvre une partie de la toile, ce qui entraîne souvent un changement de couleur sous la partie recouverte ou pire, des dommages à la couche de peinture dus à la friction.
  • Rend la peinture plus grande, plus lourde et plus coûteuse à transporter
  • Les cadres de bonne qualité sont plus coûteux et n’apportent pas forcément une valeur ajoutée à la peinture

3. Pas de cadre!

Avantages

  • Gratuit!!
  • A un sens très contemporain et s’intègre dans la plupart des décors
  • Facile à allumer (pas d’ombre d’un cadre)

Désavantages

  • N’offre aucune protection contre la poussière sur la toile
  • Les peintures qui sont déplacées ou manipulées souvent montreront rapidement une usure sur les bords
  • Peut avoir tendance à se déformer davantage sans un cadre solide pour les stabiliser.

Un conseil

Ma meilleure amie au Musée des Beaux-Arts était une restauratrice de cadres (elle l’est toujours, mon amie et une restauratrice!). Elle doit faire des moules en plâtre et des dorures pour restaurer les vieux cadres chaque jour. Le dilemne auquel elle fait face est le suivant, le cadre doit aider à améliorer la présentation de la peinture mais ne jamais lui voler la vedette. Son beau travail doit donc être discret.

En plus, pour beaucoup maintenant, une peinture devrait pouvoir se tenir debout toute seule sans l’aide d’un encadrement pour la souletnir. Cependant, la protection qu’un cadre donne à une peinture (contre la poussière, les rayures, le gauchissement, etc.) ne doit pas être négligée.

Mon conseil? Utilisez un cadre flottant si l’une de ces conditions s’applique:

  • La peinture a des chances d’être déplacée
  • Vous avez des enfants dans la maison
  • Vous pouvez changer votre idée sur le cadre plus tard
  • Vous voudrez peut-être vendre le tableau (ou en faire don)
  • La peinture est montée sur un faux-cadre traditionnel (plus mince que le type «Gallery» qui moins sujet à la déformation).

Pour ces situations, une protection est nécessaire . Le cadre flottant ne couvrira pas la peinture ou ne frottera pas contre les bords comme le ferait un cadre traditionnel, ce qui entraîne souvent des dommages à la couche de peinture ou un changement de couleur avec le temps.

dommage à une peinture

Si aucun de ces problèmes ne pose problème, la décision concernant le type de cadre devient davantage une question de choix personnel. Je recommanderais quand même de voir un encadreur professionnel pour s’assurer que la toile est bien fixée à l’intérieur du cadre. Une toile montée sur un faux cadre en bois aura tendance à se dilater et à se contracter avec le faux cadre, ce qui entraînera une abrasion contre le cadre si les deux ne sont pas bien attachés.

Faites-moi savoir quelles sont vos préférences dans votre choix de cadres!

encadrement antique

En tant que portraitiste, Eric aime partager ses connaissances avec ses étudiants dans ses cours d'Atelier et en ligne sur artzok.com. Ses peintures mêlent les riches traditions du passé, les connaissances scientifiques des dernières décennies et une spontanéité contemporaine qui donne un souffle de vie à son art.